ukraine cherkassy

Le mois de mai a été illustré par mes premiers tournois sur terre battue. Je me suis envolé pour une petite ville située à 2 heures de voiture de Kiev, nommée Cherkassy, en Ukraine. Pour mon tout premier tournoi sur terre, j’ai jugé qu’il était important que mon entraîneur soit présent. Arrivé là-bas le dimanche soir, j’ai joué mon premier match le mardi contre une wild card ukrainienne. Largement supérieur à mon adversaire, je m’impose 6/0 6/0. Au second tour, j’ai affronté à nouveau un ukrainien classé 840 ATP. Très loin de mon niveau habituel et extrêmement tendu, je finis toutefois par remporter le match 6/3 7/6. Je sors de ce match avec une légère frustration liée à ma qualité de jeu mais je retiens quand même la victoire. Le matin de mon quart de finale, je sens vraiment l’envie de bien faire et de rectifier le tir par rapport à la veille concernant ma qualité de jeu. Je rentre sur le terrain avec des intentions très claires et de la détermination. Je remporte mon match sur le score de 6/3 6/1. Je quitte le terrain très satisfait. C’est une belle victoire, gagnée avec la manière. En demi-finale, j’ai affronté un belge classé 630 ATP. Je m’incline en 2 sets très serrés 7/5 7/6. Ce fut un match très frustrant étant donné le nombre considérable d’occasions que je n’ai malheureusement pas su saisir. Je loupe donc de “peu” la 2 ème finale en simple de ma carrière.

Après 1 jour de repos, me voilà déjà reparti pour mon second tournoi. Au premier et second tour, j’ai joué contre deux ukrainiens qui possédaient un jeu similaire. Deux joueurs qui “tentaient” beaucoup et donc qui prenaient énormément de risques. Lors de ces deux matchs, j’ai su être patient en leurs faisant jouer à chaque fois un coup supplémentaire, ce qui au final les poussait à la faute. En quart de finale, j’ai défié la tête de série 3 (460 ATP). Auteur d’un match rigoureux sur le plan tactique et ayant fait preuve de réalisme sur les balles de break, je remporte le match 6/2 6/2. Opposé à la tête de série 1 pour ma nouvelle demi-finale, je joue clairement ma chance. Face à un adversaire solide, j’ai commencé à “forcer” mes coups pour essayer de faire plus de points gagnants. Malheureusement, j’ai commis trop de fautes et je m’incline donc 6/3 6/2. Je retiens malgré tout du positif de ce match.

Je démarre donc mon troisième et dernier tournoi en confiance malgré mes défaites en demi-finale. Au premier tour je joue contre un joueur 1100 ATP. Supérieur à lui dans tous les compartiments du jeu, j’arrive à m’en défaire sans trop de difficulté sur le score de 6/1 6/4. Mon second match fut retardé en début de journée à cause de la pluie. Aux alentours des 13 heures, me voilà donc en piste et je commence mon match sur les chapeaux de roues étant donné que j’inflige un 6/0 à mon adversaire. En voulant conclure le deuxième set aussi rapidement que le premier, j ‘ai commencé à faire plus de fautes et je me suis retrouvé mené 4/1. Mais au final, en reprenant mon temps entre les points et en jouant de manière plus constructive, je finis par remporter les 5 jeux suivants et donc à conclure le match 6/4, quelques secondes avant le retour de la pluie. Soulagé, me revoilà donc en quart de finale pour la 3ème fois consécutive. Face à la tête de série 1 (270 ATP), j’ai complètement raté mon entame de match… Je perds le premier set sur le score de 6/2. Finalement, je retrouve un peu mes esprits au second set, ce qui me permet de le tenir jusqu’au jeu décisif. Grâce à mon service, j’ai pu faire la course en tête tout au long du tie-break que je finis par remporter 9 points à 7 ! Un peu touché physiquement, j’essaye de me mobiliser très rapidement pour entamer de la meilleurs manière possible le 3 ème set. Après deux opportunités, j’arrive enfin à arracher le break pour mener 3 – 2. Au moment de servir à 4-3, alors que je mène 40-15 sur mon jeu de service, je manque mes deux occasions de mener 5-3 et je finis par concéder le break. Mené 6-5, je finis par perdre mon service et donc le match. Je sors du terrain évidemment déçu mais tout de même satisfait de ma performance.

Je rentre donc à Genève après trois semaines satisfaisantes et encourageantes pour la suite de ma saison sur terre battue. Retour à l’entraînement et au travail avant mon départ pour la Roumanie.

Bilan : + 14 points en simple et + 16 points en double

Classement : 561 en simple et 391 en double

Pin It on Pinterest

Shares