Menu - Pages

Lionel Poggio gagne le Tortour en solo et devient champion de Suisse

La 8e édition du TORTOUR, s’est déroulée du 18 au 21 août 2016. Après un duel acharné et au terme des 1000 km et 13’000 mètres de dénivelé positif, le Valaisan établi outre-Sarine Lionel Poggio s’est finalement imposé devant le favori Ralph Diseviscourt et gagne dans la catégorie Solo Men avec un temps de 39h 59min. Avec sa victoire, Poggio remporte également le titre de champion de Suisse d’ultracyclisme. Nicole Reist a, chez les dames, remporté la compétition et le titre de championne de Suisse avec un temps de 43h 28min.

Lionel Poggio, vainqueur de l'édition 2016 du Tortour. Photo Tortour Lupi Spuma

Lionel Poggio, vainqueur de l’édition 2016 du Tortour. Photo Tortour Lupi Spuma

 « C’est le plus fort qui a gagné »

Comme l’année dernière, le tenant du titre, le Luxembourgeois Ralph Diseviscourt, a mené la course sur une grande distance. Un combat acharné entre Lionel Poggio et Ralph «Dizzy» Diseviscourt a sonné dans le dernier tiers du parcours. « Mes jambes n’ont pas aussi bien récupéré du RAAM (Race Across America) que ce que je pensais », a ajouté Dizzy lors de sa montée sur scène. «Aujourd’hui, c’est le plus fort qui a gagné !» Le meilleur était Lionel Poggio de Wollerau : «Mon but était bien une médaille aux championnats de Suisse, mais je ne m’attendais vraiment pas à remporter l’or !» a-t-il expliqué après sa victoire. «À la fin, j’étais simplement plus détendu – et quand j’ai réussi à m’échapper, l’idée de la victoire à venir m’a donnée des ailes ! Je suis certes très fatigué, mais extrêmement heureux !»

Les concurrents roulent de nuit comment de jour. Photo Tortour - Lupi Spuma

Les concurrents roulent de nuit comment de jour. Photo Tortour – Lupi Spuma

Première championne de Suisse d‘ultracyclisme

Cette année, comme le nombre minimum de trois participantes a été atteint dans la catégorie Solo Dame, Nicole Reist de Winterthur n’a pas seulement défendu son titre de vainqueur du TORTOUR, mais a enfin pu remporter le titre de championne de Suisse d’ultracyclisme. Les champions de Suisse dans les équipes mixtes de 2 sont Daniel Krüsi et Corina Hengartner de St. Gall.

Des conditions parfois difficiles... Photo Tortour - Lupi Spuma

Des conditions parfois difficiles… Photo Tortour – Lupi Spuma

Bilan positif

La huitième édition de la TORTOUR était, elle aussi, une expérience incomparable. Roy, Bruderer, président du comité d’organisation, tire un bilan positif : « Cette fois-ci, la météo était assez bonne ce qui a permis à un grand nombre de participants de franchir la ligne d’arrivée et de ne provoquer que relativement peu d’abandons. Le nouveau format de course SPRINT a également eu beaucoup de succès chez les athlètes : son organisation comme ses coulisses – le long des Churfirsten et le passage par le col du Pragel – ont été complimentés. Nous garderons donc définitivement le format SPRINT au programme pour les années à venir !» Le col du Pragel a eu un succès phénoménal et reste un bon souvenir pour tous les concurrents : « Le sens de la camaraderie était, cette année encore, au premier plan pour un grand nombre d’équipes », ajoute Joko Vogel, participant et co-fondateur de la TORTOUR. «Le TORTOUR est ,à chaque fois, une course cycliste particulière et indescriptible qui nous lie les uns aux autres ! Plus de 400 bénévoles ont rendu cet évènement possible. Un grand merci à eux ! »

Avant la pluie, ou après, le soleil dans le col de l'Oberalp. Photo Tortour - Lupi Spuma

Avant la pluie, ou après, le soleil dans le col de l’Oberalp. Photo Tortour – Lupi Spuma

Classement

, , , ,

Encore aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Propulsé par WordPress. Designed by WooThemes

%d blogueurs aiment cette page :